•  
  •  
 

Policies

Contents

Philosophy of Eighteenth-Century Fiction

Recognizing the fluid notions of fiction within the period, as well as the extensive interdisciplinary work by scholars in the field, the Eighteenth-Century Fiction editors seek submissions that conceive of "fiction" in its broadest sense. The journal publishes articles that cover the period 1700-1800 in all geographical territories. The editors consider submissions on late seventeenth-century or early nineteenth-century work and topics too, particularly when they are discussed in connection with some aspect of the eighteenth century. The languages of publication are English and French. Articles about the fiction of other languages are welcomed, and comparative studies are particularly encouraged.

Who Can Submit?

Anyone may submit an original article to be considered for publication in Eighteenth-Century Fiction provided he or she owns the copyright to the work being submitted (or is authorized by the copyright owner or owners to submit the article). Authors are the initial owners of the copyrights to their works (an exception in the non-academic world to this might exist if the authors have, as a condition of employment, agreed to transfer copyright to their employer, also known as "work for hire").

{ top }

General Submission Rules

The suggested length for manuscripts is 5,000-8,000 words, but longer articles are sometimes published in ECF. Essay submissions via email attachment are accepted; however, the editors prefer that authors choose the "For Authors" link or the "Submissions" tab on the main page of this new ECF website: ECF @ OJS at the University of Toronto Press. If a submission is not acknowledged promptly, please resend, or send a query to . The author of a submitted manuscript agrees to grant exclusive consideration to Eighteenth-Century Fiction for four months.

The ECF editors' recommended procedure for anonymous evaluation of submissions is newly available at the revamped University of Toronto Press JOURNALS website. NOTE: The ECF editors do not send out every manuscript that they receive to external peer reviewers; for some submissions, the ECF editors provide in-house peer review. When an essay is then considered for publication, we generally obtain two independent opinions about it in a process of anonymous peer evaluation. We like to conduct the assessment as quickly as possible, and we plan to give a definite reply within four months. Like other journals, acceptance of a manuscript for assessment is on the understanding that it will not be considered by another publisher until we have had an opportunity to make our assessment and let the author know our decision about publication. Normally, the ECF editors will not consider for publication articles previously published elsewhere, whether in print or online (this does not include material from PhD dissertations that are deposited online at an institutional repository; the rewriting and revising as well as the peer review and editorial attention required to make a dissertation chapter into a publishable journal article will render the resulting piece as new, and therefore not previously published).

The Editor, Eighteenth-Century Fiction, McMaster University, CNH-421, Hamilton, Ontario, Canada, L8S 4L9; tel. (905) 525-9140, ext. 27123; fax (905) 777-8316; .

Style sheet [French version follows]

The Chicago Manual of Style is used for most points in ECF. As ECF evaluates manuscripts anonymously, the author's name should not appear on the manuscript itself. The suggested length is 5,000-8,000 words. Footnotes are preferred. The following guidelines provide examples of Chicago style and a few departures found in ECF house style.

At the submission stage, we are not particular about the format, but if an essay is accepted for publication, a style sheet will be sent to the author, who will be required to return a reformatted electronic manuscript.

Indicate sections in your article with an extra double-line space. If sections have titles, the section title should be in italics.

Quotations should always be taken from either an original edition or a standard scholarly edition. Original orthography should be preserved litteratim in quotations, except that (1) 'inverted commas' should be replaced with "quotation marks" as necessary; (2) commas and periods outside quotation marks should be moved inside to conform to North American practice; (3) passages predominantly in italics (such as in prefaces) can be silently converted to roman; and (4) if the sentence requires a change in the case of the first letter of a quotation ("[T]hus"), make the change silently (without brackets), e.g., "Thus ... ." Short quotations should be run in the text, with the parenthetical citation after the quotation but before the closing punctuation. Longer quotations should appear as indented extracts, with the parenthetical citation after the closing punctuation.

Citations
On their first appearance, all primary works should be cited in full in a footnote. Thereafter, cite page numbers in parentheses in the text. The first footnote should end with the sentence: "References are to this edition." On their first appearance, secondary references should be cited in full in a footnote; for subsequent citations, use the abbreviated footnote format. Book titles within book titles appear in quotation marks.

Citation examples
Books since 1900:
Christine Gerrard, The Patriot Opposition to Walpole: Politics, Poetry, and National Myth, 1725-1742 (Oxford: Clarendon Press, 1994), 127.
James Boswell, The Life of Samuel Johnson, LL.D., ed. G.B. Hill, rev. L.F. Powell, 6 vols. (Oxford: Clarendon Press, 1934-64), 3:314.
Journal Article:
D.W. Jefferson, "Tristram Shandy and the Tradition of Learned Wit," Essays in Criticism 1, no. 3 (1951): 225-48.

Avoid sophisticated formatting or desktop publishing: adjusted margins, typefaces, font sizes, spacing, tab settings, and so on simply have to be removed before your article can be typeset. Please provide the plainest possible formatting.

Other than in direct quotations, spelling and punctuation should follow standard Canadian/British practice (refer to Oxford Canadian Dictionary).

Always include the serial comma in English text: "Boswell, Thrale, and Hawkins."

Follow Chicago's rules for possessives of nouns ending in s: s's for all words, unless they are plural ending in s.

Dates should take the form "17 April 1765" with no commas. In decades, use an apostrophe to indicate omitted digits, not to mark the plural: the 1770s should be the '70s, not the 70's.

Use [sic] sparingly, only when there is a danger of confusion.

Questions If you have any questions about formatting, please contact Jacqueline Langille, Managing Editor, .

Principes généraux des éditeurs / Protocole de présentation Les éditeurs sollicitent des contributions sur tout aspect de la prose imaginative de la période entre 1700 et 1800. Ils sont également heureux de considérer des écrits sur la fiction de la fin du XVIIe siècle ou du début du XIXe siècle, surtout lorsque l'on fait un lien entre l'œuvre en question et un aspect du XVIIIe siècle.

Les langues de publication sont l'anglais et le français. Nous invitons des articles sur la fiction d'autres langues, et nous encourageons surtout des études comparées. Les auteurs sont priés de ne pas mettre leurs noms sur les manuscrits afin de respecter l'engagement d'ECF à maintenir le caractère anonyme de l'évaluation des textes considérés pour la publication. Nous sommes heureux de recevoir des soumissions par courriel (5 000 - 8 000 mots). Nous acceptons également les textes dactylographiés: les auteurs devraient envoyer deux exemplaires de l'article, qui ne seront pas rendus. Lorsque nous prenons un article en considération, nous cherchons généralement deux opinions indépendantes sur lui; l'article reste anonyme. Nous tentons de faire l'évaluation aussi rapidement que possible; nous espérons pouvoir vous donner une réponse définitive dans les quatre mois. Selon la pratique habituelle, ECF ne prend pas en considération les articles qui sont en train d'être évalués par une autre revue. Veuillez envoyer les articles à: L'Editeur, Eighteenth-Century Fiction, .

Protocole de présentation des manuscrits
Les articles sont saisis à double interligne, y compris les notes et les longues citations mises en retrait. Les pages sont numérotées, les chiffres apparaissant en haut de chaque page, dans le coin droit. Ces détails de formattage ne sont pas absolument critiques au moment de la soumission de l'article.
Les dates prennent la forme suivante, sans virgules: « le 17 avril 1765 ». Employez [sic] avec moderation, uniquement lorsqu'il y a risque de malentendu.
Indiquez les sections de votre article en laissant un espace supplémentaire à double interligne. Si les sections ont des titres, ceux-ci devraient être centrés.
On utilise une seule sorte de guillemets, les chevrons («»). On laisse une espace après le guillemet d'ouverture («) et avant le guillemet de fermeture (»).

Citations
On prend toujours les citations soit d'une édition originale, soit d'une édition scolaire.
Référence des citations
La première fois qu'ils apparaissent dans le texte, les ouvrages primaires ont une référence complète dans une note de bas de page. Ensuite, les références de page apparaissent entre parenthèses dans le texte. La première note de bas de page se termine ainsi: « Les références sont à cette édition ». La première fois qu'ils apparaissent dans le texte, les ouvrages secondaires ont une référence complète dans une note de bas de page. Les références ultérieures suivent le format abrégé de note de bas de page: nom de l'auteur, numéro de page. Les livres depuis 1900:
On donne le nom de l'auteur (nom de famille suivi du prénom), le titre complet et le sous-titre (souligné ou en italique), l'éditeur ou le traducteur (si nécessaire), le numéro de l'édition (s'il ne s'agit pas de la première édition, on utilise l'abréviation « éd. »), nombre de volumes (s'il y en a plus d'une, on utilise l'abréviation « vol. »), lieu de publication, maison d'édition, date de publication, référence de page. Les livres d'avant 1900: La seule différence: on peut omettre le nom de la maison d'édition, à moins que celui-ci ne soit significatif. On indique toujours le lieu de publication, même s'il s'agit de Paris. Les règles sur les majuscules ci-dessus s'appliquent.
Articles de périodique:
On donne le nom de l'auteur (nom de famille suivi du prénom), le title de l'article (entre guillemets), le titre complet du périodique (souligné ou en italique), le numéro du volume (en chiffres arabiques), le numéro du périodique (au choix), l'année (entre parenthèses), et les pages (première et dernière page incluses). A noter: on met des virgules après le titre du périodique et après l'année. A noter également: on n'utilise pas l'abréviation « pp. » lorsque l'on donne les pages de l'article. Articles tirés de livres: On donne le nom de l'auteur, le titre de l'article, le titre du volume, le nom de l'éditeur, le lieu de publication, la date de publication, et les pages (première et dernière page incluses). Notez le mot « in » avant le titre du volume. Les brèves citations apparaissent dans la suite du texte; la référence apparaît entre parenthèses après la citation, mais avant la ponctuation finale.
Les citations plus longues sont mises en retrait; la référence apparaît entre parenthèses après la ponctuation finale.
Les références de page entre parenthèses suivent toujours la citation. Seul le numéro de page apparaît, sauf s'il y a risque de malentendu. S'il n'est pas immédiatement clair du contexte de quel ouvrage il s'agit, on donne le nom de l'auteur ou un titre abrégé, suivi d'une virgule: (LeBlanc, 45); (Schwarz, Problème du mal, 17-23). Lorsque l'on cite plusieurs pages, on donne au moins deux chiffres pour la page finale: i.e., « 196-97 », et non pas « 196-7 ». Un trait d'union ne précède jamais un zéro: 100-9, 200-9, etc. (Cette règle s'applique à toute suite de chiffres inclusive, comme les numéros de ligne et les dates.) On n'emploie pas « passim » pour indiquer les pages qui suivent: on donne toujours la suite de pages complète.

Une fois l'article accepté pour la publication, nous le désirons sous forme électronique pour que la composition soit plus rapide et plus précise. Nous acceptons plusieurs médias et plusieurs formats. On peut envoyer le texte soit par courriel, en fichier joint. La liste qui suit indique les formats de fichier que nous acceptons, dans l'ordre de préférence: WordPerfect (.wpd); Microsoft Word (.doc; nous préférons les plus vieilles versions); Rich Text Format (.rtf); ou Plain ASCII. Veuillez utiliser le formattage le plus simple pour votre texte. Avant de composer le texte, il faut tout simplement que nous éliminions les indications spécifiques concernant les marges, les caractères, la tabulation, et ainsi de suite.
Questions: Si vous avez des questions concernant le formattage de votre texte, veuillez contacter Jacqueline Langille .

CONTACT Editors: Eugenia Zuroski Jenkins –
Peter Walmsley –
Managing Editor: Jacqueline Langille –

Eighteenth-Century Fiction, Chester New Hall 421
McMaster University, 1280 Main Street West
Hamilton, Ontario, CANADA L8S 4L9
Tel: 905-525-9140 x 27123; Fax: 905-777-8316

{ top }