•  
  •  
 

Abstract

Françoise de Graffigny republia les Lettres d'une Péruvienne, roman à succès qui en cinq ans avait connu au moins 14 éditions en français, et avait suscité au moins quatre comptes rendus, deux suites, et deux traductions. Cette nouvelle édition différait à maints égards de I'édition originale. Graffigny fit précéder son texte d'une Introduction historique, qui, inspirée par Ie Commentaire royal de Garcilaso de la Vega, donnait au roman un certain prestige scientifique et historique; et elle y ajouta deux nouvelles lettres, dont l'une critiquait le goût des Francais pour le luxe, et l'autre dénonçait la manière dont on négligeait l'éducation donnée aux filles. L'édition portait le nom de l'auteur dans le privilège du Roi; elle fut publiée par Duchesne, éditeur beaucoup plus coté que la veuve Pissot, responsable de l'édition originale; et elle était divisée en deux volumes, chacun orné d'une page de titre richement décorée, et d'une estampe en regard, dessinée par Charles Eisen (1720-1778) et gravée parJean-Baptiste Delafosse (1721-1775).

Share

COinS