Date of Award

Fall 2011

Degree Type

Thesis

Degree Name

Master of Arts (MA)

Department

French

Supervisor

Michael Kliffer

Co-Supervisor

G. Moyal

Language

French

Committee Member

Sevigny

Abstract

En écrivant La Trilogie de Barrytown l’auteur, Roddy Doyle, a choisi d’utiliser le parler des gens de Dublin, en Irlande. Par conséquent les histoires sont pleines de caractéristiques du vernaculaire comme, par exemple, des expressions familières, de l’argot et des termes culturels. Nous faisons un examen du langage de Doyle et les défis spécifiques qu’il pose pour les traducteurs afin d’analyser leurs méthodes. Nous faisons appel à la capacité du traducteur à interpréter le sens de l’original et à sa créativité pour le rendre dans la langue cible. Nous étudions l’aspect lanagier et l’aspect culturel des traductions. Une interview avec l’un des traducteurs, Bernard Cohen, nous donne plus d’information sur le processus de traduction et le rôle que les traducteurs jouent dans le monde de la traductologie (l’étude de la traduction) aujourd’hui.

McMaster University Library