Date of Award

4-1994

Degree Type

Thesis

Degree Name

Master of Arts (MA)

Department

French

Supervisor

Gabriel Moyal

Language

French

Abstract

Nous examinerons, dans ce travail, l'androgynat du personnage principal de deux oeuvres littéraires du XIXe siècle français: Séraphîta, d'Honoré de Balzac, et Spirite, de Théophile Gautier. Nous verrons que deux types d'androgynat profondément différents se manifestent dans chacun des deux textes. Séraphîta se veut avant tout parfaitement ambiguë; elle échappe à toute tentative d'être mise dans une catégorie fixe, et en tant que lecteurs, nous nous trouvons toujours à réinterpréter sa nature. L'androgynat de Spirite, qui est inspiré du mythe de Platon, nous présente plutôt une image définie (et donc rassurante) de l'être androgyne. En nous appuyant sur les théories de Roland Barthes et d'Umberto Eco sur l'ouverture d'une oeuvre, nous avancerons que le premier type d'androgynat contribue bien plus à l'ouverture d'une oeuvre que le second type en ce qu'il nous offre un espace d'interprétations plus vaste.

McMaster University Library

Files over 3MB may be slow to open. For best results, right-click and select "save as..."

Share

COinS